Les câlins c’est que du bonheur …

Il paraît que je suis devenue plus câline … ben … c’est peut-être vrai, je crois qu’au début je ne me laissais pas tellement faire, et puis il y a eu quelques mains de mordillées … donc il y en a qui sont devenus plus prudents ! Mais là, je crois que j’avais besoin de câlins … ça devait commencer à me manquer … donc de temps en temps je saute sur le lit de Sylvie pendant qu’elle bouquine et on se fait des tas de mamours : ça me fait du bien, et à elle aussi sûrement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*