Ici la vie continue …

On m’avait de nouveau laissée tomber quelques jours … heureusement que Chantal prend le relais parce que sinon ce serait sinistre ici ! Encore l’autre gros tas, il se promène dehors toute la journée, mais moi je reste cloîtrée … et je peux vous dire que je suis surveillée ! Quand je m’approche d’une porte ouverte, on me houspille pour que je me sauve … Du coup je regarde le monde à travers les portes-fenêtres du salon … j’ai un coin préféré, devant une des portes … je surveille …

Ce qui est sympa c’est que dans la maison les choses bougent, les chaises partent, reviennent, les valises aussi, les chambres passent d’un état de capharnaüm avancé à celui de chambre à peu près en ordre … donc il y a toujours de nouveaux coins à explorer … comme hier où Sylvie rangeait des papiers en haut : j’ai sauté dans le meuble sur une grosse pile de papiers et elle m’a fait sortir en me disant qu’elle avait déjà pas aimé que je transforme les piles bien rangées sur le tapis en mer de papiers, mais que les armoires c’était interdit …

Du coup je me rabats sur les lits : j’aime bien les lits … souvent le soir j’attends Sylvie sur son lit … surtout les jours où il fait bien froid comme en ce moment : quelquefois elle allume sa petite lampe de chevet et met le radiateur en marche quelques heures avant de se coucher, alors c’est cosy et j’en profite … Et puis aujourd’hui j’ai découvert un truc sympa dans la grande chambre : il y avait une corbeille à linge qui attendait qu’on le range … Thomas avait encore laissé sa porte ouverte, et moi cette corbeille avec un matelas de slips et de chaussettes propres, je trouve que c’est parfait pour un petit roupillon … ça les a fait marrer … j’espère qu’il ne vont pas ranger le linge ce week-end …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*