Sushis night!

Et oui, ce soir c’était sushi night à la casa de Dodo. Etonnant n’est-ce pas? Je me suis dit que par amour pour mon chéri qui en raffole et m’en parle (presque) tous les jours, je pouvais bien lui faire ce petit plaisir. Et puis qui sait, peut-être que bien préparé, ce n’est pas si mauvais? Hm, on verra.

Bref, on a donc eu rendez-vous chez Dodo pour préparer tout ça:  2.5 kilos de poisson qu’elle a acheté! Heureusement qu’on était que 4! Rachel s’est occupée du riz et du désert, Albin a mis la table, moi j’ai eu le droit de faire la salade et Dodo les sushis.

Plus tard, Rachel a essayé d’aider à la confection des sushis. Dodo lui a demandé si elle pouvait disposer le riz dans les rouleaux. Rachel, toute contente de pouvoir aider, s’en ai donné a coeur joie. Elle était tellement enthousiaste que ses cuillères de riz ont vite pris des proportions américaines. Résultat, nos sushis furent… dodu!

Mais bon, après une bonne heure et demie de préparation, 50 plats différents à table et nos ventres en totale agonie, nous avons enfin pu nous mettre à table.(cliquez sur le lien pour voir la vidéo: IMG_2892)

Le poisson était délicieux, le riz également, la salade aussi. Les sushis? Et bien j’en ai gouté trois quand même (Charlotte, Charline, Amandine: je sais que vous me croyez pas mais c’est vrai, il y a des témoins)! Bon j’avoue que les deux premiers je n’ai pas vraiment eu le choix: c’est Dodo qui me les a fourré dans la bouche sans que je puisse dire quoique ce soit. Le troisième, j’ai rajouté de la sauce de soja. Qui sait, ça cache peut-être un peu le gout de l’algue dégeu? Mh, non. Vraiment pas. Donc, les sushis, c’est toujours pas pour moi!

On a passé le reste de la soirée à apprendre le français à Rachel. Il me semble que nous avons même fait un appel longue distance avec un représentant de la France, de nos jours Suisse, afin que Rachel puisse pratiquer son français, mais la pauvre était trop timide. Le tout fut vite oublié quand l’on a vu Dodo se tromper de bouteilles et se servir du limoncello dans son verre a vin, comme s’il s’agissait de simple vin blanc. Le plus comique ce fut encore quand elle a voulu boire sa première gorgée en pensant qu’il s’agissait toujours de vin blanc…

Au désert, Dodo avait prévu du tapioka que Rachel avait soigneusement préparer. Pour ceux qui ne connaissent pas le tapioka (ou Perle du Japon), il s’agit de petite billes fabriquées à partir de fécule de manioc qui gonflent à l’aide de liquide (ex: lait ou crème). Une fois gonflées, les petites billes ont souvent un aspect un peu translucide. Le gout n’est pas mauvais du tout: ça ressemble un peu à du riz au lait vanillé. Par contre c’est vrai que l’aspect n’est pas très ragoutant: on dirait un peu de la bouillie ou du rendu de… enfin bref! Je n’ai malheureusement pas de photos de la tête d’Albin quand on lui a servi sa coupelle de Tapioka, mais je vous laisse imaginer la scène mémorable qui est gravée dans ma mémoire a tout jamais!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*