Birthday girl :)

Aujourd’hui, c’est mon anniversaire! Ca, c’est chouette quand même, et c’est pas tous les jours que je peux dire avoir fêté mon anniversaire en Amérique.

Au planning: brunch en bordure d’océan à La Jolla, un coin de San Diego que l’on avait pas encore vu et qui est réputé pour être un des coins les plus mignons (huppé et cher, aussi) de San Diego. Pour couronner le tout, un soleil magnifique, un ciel bleu, et quelques 22 degrés pour commencer la journée.

Mais avant de partir, une petite surprise m’attendait sur mon oreiller. Depuis une semaine que j’attends ça, je peux enfin la mettre à mon doigt. Cette journée s’annonce vraiment bien!

Arrivés à la Jolla, on a vite compris que trouver un parking serait chose difficile. Après avoir tournés trois fois autour du restaurant, j’ai proposé à Albin de descendre de la voiture et de me rendre déjà au restaurant de peur qu’ils nous enlèvent notre réservation si l’on arrive trop tard. Et bien ça n’a pas raté! A peine arrivée, on m’a gentiment annoncé que au bout de 15 minutes la table n’était plus réservée… j’avais exactement 16 minutes de retard. Bref.

Albin est arrivé cinq minutes plus tard, puis nous avons patienté une bonne grosse demie-heure (pour ne rien exagérer) avant d’avoir une nouvelle table. Heureusement, le temps nous a paru moins long en papotant avec les parents d’Albin qui nous ont appelé en FaceTime.

Finalement, nous avons bien fait d’attendre car on a pu avoir une table magnifique avec vue imprenable sur l’océan.

Au menu, un bon petit brunch composé d’une coupe de champagne (logique!) accompagné d’oeufs Bénédicte et saumon frais: miam miam miam! un vrai régal. On a également eu le droit à un petit coucou en visio de Tristan et Eden qui s’est fait un plaisir de me chanter un ‘joyeux anniversaire’ avant d’aller faire un gros dodo.

Après s’être régalé, on est parti se promener le long de l’océan après un petit appel avec l’Europe et pleins de voeux d’anniversaire de ma petite famille qui se trouvait… à Ténérife: également au soleil!

On a pu voir les fameux lions de mer de La Jolla. Il y en avait partout (très facilement repérés grâce à leur odeur, on va dire…prédominante), ils prenaient le soleil également. Certains se baignaient dans l’Océan, d’autre se la coulaient douce sur les rochers. On a pu les approcher, tout en faisant attention: il parait que ça s’excite facilement mine de rien. La preuve: l’un d’entre eux était couvert de sang, le pauvre. Heureusement, en marchant un peu on est tombé nez-à-nez avec l’équipe de sauvetage de Sea World. On leur a parlé du pauvre petit lion de mer tout abimé et ils nous ont rassuré en nous disant qu’ils étaient là pour l’aider.

Pour terminer notre petite balade, nous sommes revenus à notre voiture par l’intérieur des terres… ou plutôt par la rue des commerces, avec pleins de jolies boutiques d’art et de bijoux (il faudra que je revienne). Mais tous les bons moments ont une fin comme on dit, et il a fallut rentrer à l’appart. pour faire nos devoirs, et oui: on est très sages!

Pour tout vous avouer, on a été invité chez Dodo le soir pour une soirée ‘homard’, et comme il était déjà…15h30 quand nous sommes partis de la Jolla, il nous restait pas énormément de temps avant de repartir pour aller chez Dodo.

On appréhendait un peu le repas avec Albin, car Dodo, étant Coréenne… a tendance à mettre beaucoup, beaucoup d’épices un peu partout. Mais bon, je lui avais bien préciser de ne pas trop en mettre donc on verra bien ce qu’elle entend par ‘pas trop’. Et je dois dire que ce fut tout simplement délicieux. Albin vous dira la même chose: première fois depuis longtemps qu’on a eu un dîner aussi copieux et gouteux! Il y avait au moins dix fois trop de plats sur la table, mais c’est pas grave parce que tout était à tomber par terre. Oui, parce que quand Dodo dit qu’elle fait une soirée ‘homard’, il y a également un plat entier de crevettes, du saumon, une soucoupe pleine de riz, une salade, un saladier rempli de légumes, un saladier rempli d’un autre plat coréen à base de boeuf (le meilleur: on a fini le plat à nous deux avec Albin), et j’en passe.

En résumé, très bonne soirée où l’on a pu faire la connaissance de plusieurs personnes: la très bizarre host-mother de Dodo, ainsi que son fils plutôt sympathique et drôle, mais également du couple allemand qui comme Dodo et son copain, loue une chambre dans cette énorme maison typiquement californienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*