Quand le brouillard nous traque… jusqu’à San Diego!

Et oui, ce matin en allant à l’école, j’avais comme l’impression d’être de retour à Genève: un joli mur de brouillard m’attendait au bout de mon chemin. Il parait que c’est la première fois depuis onze ans qu’il fait tellement humide à San Diego et qu’il y a du brouillard tous les jours: chouette, la chance!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*